Menu
Rechercher Accueil
Actualités
La Compagnie vinicole
27.05.15

Cité des civilisations du Vin : ouverture prévue en 2016

La famille de Benjamin de Rothschild s’engage aux côtés de la ville de Bordeaux depuis le début de cette belle aventure.

Le futur centre de l'œnotourisme dans le Bordelais

La Cité des Civilisations du Vin, dont l'inauguration est attendue à Bordeaux au cours de l'année 2016, est un projet de centre culturel et pluridisciplinaire dédié à l'histoire des patrimoines du vin. Ce centre a pour ambition de dédier au vin un équipement culturel d'envergure, axé sur le partage des connaissances et la transmission des savoirs.

Depuis des millénaires, les hommes s'adonnent à la culture de la vigne et à la production du vin, qui est devenu dans de nombreuses sociétés un véritable fait culturel. La Cité des Civilisations du Vin racontera cette histoire, à la fois universelle et locale, et se présentera également comme un formidable atout pour développer le tourisme dans le vignoble bordelais.

Un bâtiment résolument novateur

La Cité des Civilisations du Vin porte également un projet architectural ambitieux et innovant. Située sur les bords de la Garonne, au cœur du futur éco-quartier des Bassins, la construction monumentale qui accueillera la Cité évoquera un cep de vigne noueux, le vin qui tourne dans le verre, ou encore les formes arrondies d'un décanteur.

Le bâtiment sera doté d'un restaurant panoramique et d'un espace de dégustation installés à 55 m de hauteur, d'où le visiteur pourra contempler les vignobles historiques du Bordelais. Tourné à la fois vers la ville et le terroir, cet édifice de style contemporain a vocation à devenir l'un des bâtiments les plus emblématiques de la ville de Bordeaux.

La Compagnie Vinicole Baron Edmond de Rothschild, partenaire de la première heure de la Cité des Civilisations du Vin

Présente en Gironde depuis 1868, date de l'achat de Château Lafitte, la famille Rothschild a consolidé son lien avec la région en 1973 avec l'acquisition par Edmond de Rothschild de Château Clarke, puis en 2003 avec le rachat par Benjamin de Rothschild du Château des Laurets à Saint-Émilion.

Souhaitant s'engager personnellement dans le développement de cette région de cœur, Benjamin et Ariane de Rothschild se sont naturellement manifestés dès le début du projet pour apporter leur soutien à la ville de Bordeaux, en tant que mécènes grands bâtisseurs.